Les médicaments pharmaceutiques pour les enfants TDAH

Le TDAH est un trouble neurologique qui atteint l’enfant dès son plus jeune âge. Les garçons sont plus touchés que les filles et les symptômes peuvent se manifester jusqu’à l’âge adulte.

Le TDAH à la loupe

TDAH ou trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité est avant tout une maladie chronique, elle peut durer plusieurs années, voire même toute la vie. Pour savoir si un enfant est atteint ou non, il faut lui faire passer un diagnostic médical dès que les signes sont suspectés : il est hyperactif, impulsif et présente des problèmes d’inattention. Les conséquences du TDAH sont désagréables pour l’entourage, mais elles sont encore plus graves pour l’enfant qui a beaucoup de difficulté à s’intégrer en groupe et a une piètre estime de soi. De plus, il est souvent anxieux et ne tient pas à un endroit. Détecter cette maladie ne requiert pas un test en laboratoire ou encore des examens en imagerie, les spécialistes étudient le comportement et les gestes de l’enfant. L’enfant présente généralement des troubles comportementaux et neurologiques : il peut être bipolaire et épileptique. Il peut aussi souffrir d’autres maux comme ceux liés à la glande thyroïde.

Le traitement du TDAH

Le TDAH se traite même s’il n’existe aucun remède absolu actuellement, d’ailleurs les manifestations peuvent s’aggraver si aucune prise en charge n’est effectuée. Le traitement peut être médicamenteux : des médicaments spécifiques sont prescrits par les spécialistes, ils peuvent être des agents stimulants et non stimulants. Ceux-ci sont consommés pour renforcer l’action des neurotransmetteurs ou les substances chimiques cérébrales qui sont en quantité insuffisante (Atomoxétine, Méthylphénidate). Il convient de noter que la prise de médicaments est très importante dans le traitement du TDAH. Tout comme la psychoéducation, la psychothérapie et l’apprentissage.

Les parents peuvent aider leurs enfants à mieux vivre avec le TDAH. Comment ? Tout simplement en lui témoignant beaucoup d’attention, d’affection et de patience. Il faut adopter un meilleur style de vie et une alimentation adaptée. L’enfant peut avoir des troubles de sommeil, améliorez sa qualité de vie en adoptant des remèdes naturelles : massothérapie, réflexologie, etc.

pamdal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *